10. Queen’s Own Highlanders

À la fin des années 1950, des plans pour la taille et la forme future de l’armée ont conduit à une réduction du nombre de régiments d’infanterie. Le Seaforth et Cameron étaient une victime de ce processus. En Février 1961, les régiments ont été fusionnées pour former Own Highlanders de la Reine (Seaforth et Camerons). 

Au cours de leurs 33 années d’existence, ils ont servi avec le même engagement professionnel comme leurs ancêtres.

Ils ont été observées dans le reste de l’armée comme étant aussi expérimenté et professionnel comme un régiment en s’appuyant sur la réputation rendu des régiments antécédentes.


Le musée n’est pas financé par l’État et compte sur les dons du public. S’il vous plaît, donnez généreusement. (Nous suggérons un don de 5,00 £)

Aimez-nous sur Facebook: FaceBook-Logo

This site uses cookies. Find out more about this site’s cookies.